Pourquoi plus de la moitié des élèves entrant en 6e ne savent pas faire une division ?

Vue la difficulté du programme de maths de 6e, je me demande comment ils s'en sortent !
Reponses:
Tout simplement car en cm1 ils abordent la division au cours d'un chapitre, et n'y reviennent que l'année d'après. En cm2, ils y reviennent, mais toujours avec cette méthode nouvelle. C'est à dire qu'on leur impose de marquer le résultat de la multiplication sous le dividende, et d'effectuer ensuite la soustraction. C'est un casse tête chinois, cette méthode. Ils font cet apprentissage lors du chapitre consacré à la division, et les instits passent très vite à une nouvelle leçon. Le programme est ainsi respecté mais les leçons pas assimilées. J'ai eu le cas pour mon fils. Après tout dépend de l'instit. Si celui-ci, leur donne des problèmes tout au long de l'année où la division intervient, ça va, mais dans le cas contraire, ils oublient vite. Pareil pour la géométrie! bien des enfants entrent en 6ème sans savoir utiliser une équerre ou un compas. Ils ne se souviennent pas de la différence entre parallèle et perpendiculaire, car le sujet a juste été abordé en primaire, et non assimilé. Donc catastrophe pour le collège. Il ne nous reste plus qu'à payer des cours particuliers pour qu'ils ne sombrent pas dans l'échec en math. Je ne parle même pas des tables de multiplication. ... Il serait intéressant que les instits rencontrent plus souvent les profs de collège afin de savoir où les petits collégiens sèchent, afin que ces notions soient renforcées en primaire. Il vaut mieux prévenir que guérir..!
Les profs demandent des résultats aux enfants, mais nous devrions être en mesure de demander au corps enseignant des résultats, nous aussi, parents.
Ma fille est entrée en cm2 cette année, et pour la première fois, je rencontre une enseignante qui leur fait faire quotidiennement des problèmes avec les 4 opérations (+ - x :), ça fait plaisir. De plus elle leur fait réciter 2 tables tous les jours.
Le calcul mental devrait être utilisé plus souvent également.
Si non pour s'en sortir, il faut payer des cours et mettre sa tenue de prof de maths tous les soirs, et jouer à la maîtresse avec nos enfants.
parce que si t'as déja redoublé une fois on te fais passer quand meme, meme si t'es trop nul
fait demarre ==> executer ==> calc
c'est ca le probleme surtout que c'est implemeté dans les mobiles
Et toi petit futé, sais tu ce qu 'est l'humilité ?.
Non je ne pense pas !
Pauvre cheri
en fait Petit Futé , le problème vient du fait que bon nombre de parents ont démissionnés face a leurs responsabilites !! en effet le tout n est pas d inscrire son enfant a l école il faudrait encore le suivre chaque soir en l aidant a résoudre les difficultés qu il a rencontré durant la journée quant a la compréhension de ses exercices !
Parceque les parents se déchargent entièrement sur l'école oubliant que se sont avant tout à eux d'éduquer leurs enfants.
Pour ma part, ma famille m'a apris à faire les division avant d'entrer en CP !
L'école devrait plus sensibliliser les parents sur le fait que la résponsabilité du travail de révision et de leçon à faire à la maison leur revient !
Mais bon quand les parents ne savent pas non plus faire de division, comme le footbaleur qui avez avouer ne pas comprendre les exercices pourtant simple de division de son gamin, c'est pas gagné !
Parce que la calculatrice est désormais admise dès le CM1!! C'est scandaleux!
Ce problème se pose moins à la campagne où la plupart des enfants font les petites courses, et se partagent souvent les friandises, les petits bonus, et sont plus en contact avec les autres enfants ou d'autres adultes que leurs parents; la division est une opération quotidienne.
Parce que le programme scolaire , c'est de la merde !!
Parce que quoiqu'on dise, les exigences de l'école primaire ont baissé doucement mais sûrement des dernières années.
Les enfants font moins d'heures de français/math et plus d'heures d'éveil. donc, ils arrivent en 6ème en ne connaissant par exemple aucun verbe irrégulièrement, en sachant à peine conjuguer, sans savoir écrire sans faute untexte de 10 lignes, sans connaitre parfaitement leurs tables..
Et si, ces mêmes enfants, n'ont pas la chance d'avoir un soutien scolaire à la maison.
Plus de questions