Quelles sont les vertus thérapeutiques de l'ail ?

surtout pour l'hyper tension ?
Reponses:
Bonjour!
L'ail est la plante aux mille vertus!
Déjà dans l'antiquité, tous les peuples utilisaient l'ail, autant pour ses vertus curatives que préventives.

De la piqûre d'insecte au morsures de serpent en passant par la protection contre le ''malin'', l'ail a su faire sa place dans la pharmacopée internationale.

Les plus belles vertus de l'ail seraient ses propriétés anticancérigènes. L'ail est considéré comme un alicament, un aliment qui soigne.
Selon des études récentes, l'ail aurait le pouvoir de réduire certaines tumeurs, d'empêcher la formation d'autres et augmente la résistance du système immunitaire contre certains cancers comme le cancer du sein, du côlon, de l'estomac et de la peau.
De plus l'ail possède des propriétés fongicides, antiparasitaires, bactéricides et virales. Il serait en mesure de détruire les champignons qui sont responsables de certaines maladies secondaires au SIDA, selon une étude menée en Californie.
Selon une autre étude, la plupart des gens centenaires de la planète seraient de forts consommateurs d'ail.
Plus près de nous, l'ail a des propriétés antioxydantes, antibiotiques, cardio-protectrices, réducteur de l'agrégation plaquettaire, décompose les caillots sanguins (fibrolynique) et bien que souvent indigeste, aiderait l'estomac à produire les sucs nécéssaires à la digestion. Il augmenterait également le péristaltisme par son action directe sur les muqueuses intestinales.

L'ail est hypoglycémiant (réduit le taux de sucre dans le sang) et serait bénéfique aux diabétiques si consommé régulièrement. En revanche, attention si vous êtes hypoglycémiques.

C'est également un vermifuge naturel et très efficace!

En Homéopathie, Allium Sativum est le remède des carnivores par excellence, c'est également un remède utile dans les cas de rhumatismes de la hanche, de problèmes suite d'ingestion d'eau contaminée, certaines formes d'asthme, problèmes de vertiges et bien d'autres encore.

Il paraît que les Romains, avant une bataille en consommaient pour être plus forts. En tout cas, l'odeur devait faire fuir l'ennemi.
ça fait fuir les vampires, du coup moins de tension
Oui biensur pour l'hypertension, cette plante des sages à le don de d'entretenir vos artères et d'épurer votre sang.
l'allicine contenue dans son jus semblerait avoir un effet bénéfique sur les staphylocoques dorés.
ca fludifie le sang, donc forecement, c'est bon pour l'hypertension.
Ouhhhh c'est comme l'aspirine ça ! Molécule aux mille vertus.

L'ail a un effet sur la circulation sanguine, a ce titre il aide:
- A lutter contre l'hypertension
- A lutter contre l'acnée
- A prévenir de nombreuses atteintes de la peau (taches, vaisseaux.)
- A prévenir les varices

mais aussi: - lutte contre les caries, contre les troubles du sommeil. il y a tant de vertus prêtées à l'ail que je m'arrête là.
Chez de nombreux peuples, l'ail était considéré comme ayant le pouvoir de repousser le mal: les sorcières, les voleurs, les méchants, les envieux et le diable (ci contre, Méphistophélès vole sur la ville, d'Eugène Delacroix). Ainsi, on accrochait quelques têtes d' ail au dessus des portes d'entrée pour repousser l'indésirable. L'utilisation la plus connue reste son action contre les vampires: l'ail est, avec la croix et l'argent, un des moyens de se prémunir contre ces suceurs de sang la nuit tombée. En effet, selon une croyance populaire, ils ne supportent pas le goût d'ail dans le sang.
L'ail est également utilisé contre les mauvais coups du sort:
- les guerriers contre les assauts de l'ennemi, à l'image des guerriers romains qui portaient toujours une tête d'ail autour du cou.
- les voyageurs contre les périls de la route
- les marins contre les naufrages, c'est ainsi que l'ail s'implante en Amérique latine
- les montagnards contre les changements intempestifs du temps
- les toréadors contre les charges du taureau.

Antiseptique
La vertu de ce liliacé la plus souvent citée est, à juste titre selon les chercheurs, son action antiseptique. Déjà utilisé depuis plusieurs siècles dans les monastères pour soigner les blessures. De même durant la grande guerre, l'ail fut utilisé contre la gangrène et la septicémie. En effet en 1916, le gouvernement britannique paya les citoyens qui produisaient de l'ail pour les hôpitaux.
Cette action antiseptique de l'ail est reconnue aujourd'hui par la science. En effet, l'allicine essence contenue dans l'ail bloque deux groupes d' enzymes présentes dans les bactéries, ce qui a un rôle inhibiteur sur les gênes pathogènes, sans toutefois les détruire.

Protection contre les épidémies, les maladies
Une utilisation qui remonte jusqu'aux égyptiens, puis reprise par les grecs, c'est la protection contre les épidémies: peste (ci contre la "piazza del Mercatello", à Naples durant la peste de 1656, de Micco Spadaro), mais aussi la lèpre et la grippe.
Cette action découle de la propriété antiseptique de l'ail. Au moyen âge, il était un des rares moyens de se prémunir contre les épidémies de peste (cf. les 4 voleurs lors de la peste de Marseille en 1726).Les personnes les plus exposées à l'épidémie comme les médecins et les moines en consommaient régulièrement. Lors de la peste de Londres en 1608, il était tout de même boudé par les riches, à cause de son odeur trop forte.

Contre les piqûres et les morsures
Les égyptiens et romains, plaçaient un peu d'ail sur les plaies dues aux morsures de serpents et de scorpions, mais aussi aux piqûres d'insectes.
De grands noms ont recommandé son usage: Mahomet (570-632), Pline naturaliste et écrivain latin (23-79). Plus près de nous, dans nos campagnes du siècle dernier, l'ail s'utilisait contre les chiens enragés. Cet application s'explique par l'action antiseptique de l'ail.

Vermifuge
Les égyptiens, disposaient un collier d'ail autour du cou des personnes infectées par des vers intestinaux. De même chez les romains, le médecin Dioscoride prescrivait de l'ail qui nettoie les parasites du corps. Aujourd'hui les médecins conseillent de l'essayer contre le ténia.
il fait fuir, même les vers
Plus de questions